Copyright 2018 - Site by Misterdan

Myria - Tome 1 : La fille du général écrit par Mylène Régnier

Résultat de recherche d'images pour "Myria - Tome 1 : La fille du général écrit par Mylène Régnier"

Officiellement, Alicia Delgado est une Singulière, une personne possédant un pouvoir spécial, à la différence des Réguliers, sans pouvoirs, ou des hybrides comme les loups-garous. Officieusement, c’est une autre histoire qu'Alicia est bien décidée à garder pour elle.

Car, voyez-vous, Alicia a un plan. S’inscrire à la faculté de Myria, devenir la meilleure, trouver un bon poste, devenir la meilleure, monter en grade, être toujours la meilleure, et gagner un paquet de thunes. Pour acheter un paquet de chaussures. Et si, au passage, elle peut sortir avec un de ses supérieurs sexy et boire un coup avec sa meilleure copine rouquine, pourquoi se priver ?
C’était donc son plan, et personne, absolument personne, n’aurait dû l’en faire dévier. Mais le meurtrier qui la fait chanter en a décidé autrement, et il est peut-être temps pour Alicia de changer ses objectifs et de dévoiler qui elle est.

C’est suite à un coup de cœur pour la couverture que j’ai voulu lire ce roman. Et je n’ai pas été déçue.

Au départ, ce livre m’a un peu perdu, l’auteur nous plonge directement dans la vie d’étudiante assez particulière d’Alicia, nous ne savons rien d’elle à l’exception de son plan. Elle compte tracer sa route sans se faire remarquer et gagner de l’argent rapidement pour avoir un appartement avec un dressing pour ses chaussures. Mais peu à peu au fur et à mesure des pages, on la découvre, on s’attache à elle. On s’interroge sur ses capacités, sur ses liens avec ses camarades de classe. On sait que Madison, sa colocataire connaît une partie de ses secrets, mais Jason reste un personnage secondaire basic, peut-être aura-t-il plus d’ampleur dans les tomes suivants.

La dynamique entre Alicia et Harrison est captivante, on passe un long moment à se demander pourquoi le lieutenant s’intéresse tout à coup à Alicia. L’auteur a le mérite de ne pas donner trop d’indices à la fois. J’ai hâte de voir ce qui arrivera dans la suite.

Au cours du roman, il y a plusieurs histoires qui se croisent : un tueur en série à la recherche de la fille du général, d’où le titre ; le triangle Shinji, Alicia et Harrison ; la véritable identité d’Alicia et la nature de ses pouvoirs ; sans compter les intrigues politiques. Toutes n’auront pas leur conclusion à la fin de ce tome et je l’ai terminé en ayant très envie d’avoir la suite entre mes mains pour découvrir ce que nous réserve l’auteur.

J’ai beaucoup aimé la manière dont est abordé le sujet de la confiance, de l’acceptation de soi. Elle a su montrer comment une personne peut être hantée par ses souvenirs, héroïne ayant presque quotidiennement des cauchemars dus à des événements passés. Difficile de développer ce point sans spolier l’histoire d’Alicia, je m’arrêterais donc là.

Si l’intrigue est géniale, Mylène Régnier m’a perdue régulièrement au moment des dialogues, car elle n’indique jamais, ou presque, qui s’exprime. Il faut le déduire de ce qui se dit et parfois revenir un peu en arrière pour s’assurer que l’on ne se trompe pas. Mais si cela m’a gêné au départ, l’histoire m’a assez intéressée pour que je ne me lasse pas de ce petit exercice de réflexion. J’espère toutes fois que ce léger bémol sera pris en compte pour les prochains tomes.

Pour ma part, je considère cette lecture comme une belle découverte et je suivrais cette auteur et cette série avec attention.

Éditeur MxM Bookmark - Collection : Collection Infinity - Date de parution : 23 août 2017 - Prix : 5.99€ format numérique - 389 pages

f t g m