Copyright 2018 - Site by Misterdan

Mots de Christoph Niemann

Un enfant regarde un gâteau avec une mine gourmande : voici l'illustration du verbe " attirer ". Un jardinier remarque une feuille morte qu'il n'a pas encore ramassée dans son sac ; la légende de cette image est " presque ". Plus de 300 notions et nuances sont illustrées ainsi, avec une simplicité non dépourvue de malice. En faisant appel aux associations d'idées, à la merveilleuse logique enfantine, et au goût du jeu, Christoph Niemann signe un imagier très original où seules les couleurs sont primaires !

Voilà un imagier très différent des autres ! Ici il y a bien des objets et le mot qui leur correspond, mais il y a aussi bien plus difficile : l'auteur s'attaque à l'illustration des notions, des verbes, des sentiments.

Ainsi si le dessin d'un livre illustre le mot "livre", et le dessin d'une montagne, le mot "montagne", c'est simple.

Mais pour illustrer et bien faire comprendre de quoi il s'agit pour les notions, je ne vois que les exemples : un enfant qui entasse des boites les unes sur les autres : c'est "poser", un pianiste qui joue et des notes qui s'envolent : ce sont "des notes". Ainsi sont illustrés : la chute, dehors, entrer, fini, dare-dare, assez, grandir, etc....plus de 300 verbes et notions.

Il y a même l'illustration de mots avec plusieurs sens : ainsi "voler" qui sera illustré sur une page par un oiseau qui vole dans le ciel, et sur l'autre page par un cambrioleur qui vole dans un coffre-fort. Même chose pour le tour et la tour, ou pour le vase et la vase.

Cet album est vraiment intéressant mais sa lecture devra, au moins au début, être accompagnée par un adulte pour que l'enfant comprenne bien de quoi il s'agit.
Conseillé par l'éditeur à partir de 3 ans, je le recommanderais pour ma part à partir de 5 ou 6 ans.

Éditeur : L'Ecole des Loisirs – A partir de 3 ans – Textes et Illustrations : Christoph Niemann – Traduction : Isabelle Reinharez – Date de parution : 8 novembre 2017 – 355 pages - Prix : 15 €

f t g m