Copyright 2017 - Site by Misterdan

Un traître à Kensington Palace écrit par Anne Perry

Née Juliet Marion Hulme le 28 octobre 1938 à Blackheath près de Londres, l'auteure Britannique de romans policiers Victoriens, Anne Perry a alors a vingt ans et se met à écrire (lire sa biographie ici).

Thomas Pitt est plongé dans les coulisses du pouvoir monarchique lorsque la reine Elizabeth le charge d'enquêter sur l'entourage du prince de Galles Londres, 1899. Thomas Pitt, chef de la Special Branch, l'unité spéciale de sûreté nationale, est convoqué à Buckingham Palace par la Reine Victoria qui lui confie une mission. Sentant sa fin proche, la reine sait que le Prince de Galles héritera bientôt de son empire et doit être blanc comme neige. Elle explique à Pitt qu'elle avait chargé John Halbert, ami proche et confident, d'enquêter sur l'entourage du Prince, en particulier Alan Kendrick, un riche playboy amateur de paris. Mais John n'a pu lui donner les conclusions de son enquête, et pour cause : son corps a été retrouvé dans une barque sur la Serpentine. L'enquête conclue à un malheureux accident, mais la Reine n'y croit pas et demande à Pitt de faire la lumière sur cette affaire. Obligé d'enquêter seul sur la plus épineuse de ses affaires, Pitt se retrouve embarqué dans une machination qui ne menace pas seulement la réputation d'un homme, mais la sécurité de l'Empire.

Bon sang de bois ce qu'Anne Perry est douée ! Je connais son oeuvre et la série Thomas Pitt par coeur et j'arrive encore à être surprise. Ce n'est pas croyable, cette histoire ! On entre dans les coulisses du pouvoir monarchique par la petite porte. Mais, le sens de l'écriture et du style de la romancière m'a permis d'en comprendre de manière pertinente les rouages. Absolument fantastique !

Éditeur : 10/18 - Collection : Inedit Grand Format - Date de parution : 02 mars 2017 - 360 pages - Traduit de l'Anglais (Grande-Bretagne) par Florence Bertrand - Prix : 14,90 €.

f t g m