Copyright 2018 - Site by Misterdan

Precious et Grace écrit par Alexander McCall Smith

Alors que Mma Makutsi, depuis peu codirectrice de l’Agence N° 1 des Dames Détectives, essaie de pousser Mma Ramotswe à moderniser leurs pratiques, une affaire inhabituelle va forcer les deux femmes à se tourner résolument vers le passé. Susan Peters, une jeune Canadienne née au Botswana, requiert les services de l’Agence pour renouer avec sa vie d’avant.

Les enquêtes de Mma Ramotswe sont une série de romans policiers, écrits par le romancier écossais Alexander McCall Smith et qui compte 18 tomes depuis 1998. L'action se situe très majoritairement au Botswana, pays situé au sud de l’Afrique. Ces romans mettent en scène une détective appelée Precious Ramotswe.
Mma Ramotswe a ue quarantaine d’années lorsqu’elle devient la première femme détective du Botswana et qu’elle ouvre l'« Agence N°1 des Dames Détectives du Botswana » grâce à un petit héritage que lui a laissé son père.

Au cours des enquêtes, on suit l’évolution de la vie de Précious : la création de son agence près du garage de son fiancé J.L.B. Maketoni (qui deviendra son mari au fil des tomes), le recrutement de Mma Makutsi (qui s’est plutôt imposée !), dont l’ascension au sein de l’agence la propulsera au rang de co-directrice.

Femme africaine « de constitution traditionnelle » (entendez par là : légèrement enrobée), Mma Ramotswe est une personne pleine de bon sens, attentive aux autres. Rien ne se résoud sans une bonne tasse de roïbos, le thé rouge africain. Le personnage principal est entourée d’une ribambelle de personnages secondaires, tous plus savoureux les uns que les autres.

L’intérêt de ces romans réside plus dans une étude des moeurs et coutumes traditionnelles du Botswana, ainsi que de l’évolution de la société excellemment décrite par Mma Ramotswe, que dans les intrigues policières. Celles-ci sont le prétexte de l’auteur pour partager sa passion de ce petit pays africain.

Chaque volume peut se lire indépendamment, mais l’intrigue suit une évolution au fil des tomes, et il sera sans doute plus intéressant de commencer la série (facilement accessible dans toutes les médiathèques !) par le début.

Pour ma part je connais cette série depuis ses tout-débuts, et je me plonge toujours avec délices dans ces histoires au goût un peu suranné, et en même temps intemporelles.

Editeur : 10/18 – Traduction : Elisabeth Kern - Date de parution : 7 septembre 2017 – 312 pages – Prix : 7,80 €

f t g m