Copyright 2017 - Site by Misterdan

La plage de la mariée écrit par Clarisse Sabard

2015, Nice. Zoé, 30 ans, est en pleine dispute avec sa conseillère Pôle Emploi lorsque sa vie bascule. Ses parents viennent d’avoir un grave accident de moto. Son père est décédé sur le coup, sa mère est trop grièvement blessée pour espérer survivre, mais encore assez lucide pour parler. Elle va révéler à Zoé qu »elle lui a menti depuis toujours : l’homme qui l’a élevée n’est pas son véritable père. Elle donne un seul indice à sa fille pour retrouver son père biologique : « La Plage de la mariée ».

Après quatre mois de déni, Zoé finit par craquer et part à la recherche de la vérité. Elle atterrit en Bretagne et se fait embaucher dans une « cupcakerie » tenue par une ancienne psychologue franco-américaine, Alice. Dans ce salon de thé, plusieurs personnages se croisent et voient leurs destins se mêler, tandis que Zoé part à la recherche de son père et tente de comprendre pourquoi sa mère lui a menti durant toutes ces années.

J’ai aimé le premier roman de Clarisse Sabard, « Les lettres de rose », J’ai adoré celui-ci.

Un vrai roman feel-good.

Tout y est : des personnages attachants, une quête de soi et de ses origines, de l’amour, de l’amitié et un soupçon d’humour.

Zoé est un vrai petit bout de femme. Elle est pétillante et je la trouve très drôle, elle m’a souvent fait sourire par ses petites réflexions. On sait facilement s’identifier à elle.
Elle nous emmène en Bretagne où l’auteure dépeint les paysages avec tant de finesse qu’on a envie de s’y rendre. Elle est à la recherche de son père biologique et sa quête va nous révéler quelques surprises. Elle fait la rencontre de personnages haut en couleur, tous aussi attachants les uns que les autres et qui vont l’aider dans ses recherches.

L’intrigue est bien ficelée. On mène l’enquête en même temps que Zoé et même si on s’interroge sur l’identité de son père et qu’on se dit souvent « pourquoi pas lui », on reste surpris à la découverte de celui-ci. En parallèle, on découvre pas mal de secret et de révélation concernant Juliette, la mère de Zoé, ce qui nous permet de ne jamais nous ennuyer.

Ce fût un véritable coup de cœur.

Editeur : Editions Charleston - Date de parution : 17 mars 2017 - 320 pages - Prix : 19 €.

f t g m