Copyright 2017 - Site by Misterdan

Notes Noires écrit par Pam Godwin

Auteur à succès abonnée à la bestseller list du New York Times et de USA Today, Pam Godwin vit dans le Midwest avec son mari, leurs deux enfants et un perroquet qui jure comme un charretier.
Après avoir étudié dans trois universités et voyagé à travers le monde, elle a épousé le chanteur de son groupe de rock préféré.
Pam Godwin s'est fait une spécialité des romans d'amour sombres et haletants.

Émeric Marceaux est un fils prodigue et un célèbre pianiste qui enseigne avec ferveur et fermeté à de jeunes élèves triées sur le volet.
Autoritaire, raffiné, secret, directif, insaisissable et impitoyable, il envoûte ses élèves toutes amoureuses de lui.
L'une d'elle, Ivory Westbrook, a intrigué le maître qui l'a choisie pour en faire son œuvre érotique malgré l'interdit qui pèse sur leur passion.
Souple et solide, réfléchie et naïve, douce et réceptive, Ivoire porte les stigmates des viols et abus qu'elle a subis et dont son maître veut la débarrasser en la poussant toujours plus loin sur les chemins du plaisir.
" Ils me traitent de salope. Et peut-être en suis-je une. Parfois, je fais des choses que je méprise. Mais j'ai reçu un cadeau musical un an seulement après avoir quitté l'école secondaire. Ce cadeau s'appelle Émeric Marceaux. Et quand je me mets à jouer, je veux tout lui donner. Il est mon obsession, mon Maître, ma musique. Et mon professeur. "

Voilà un roman qui nous plonge directement dans le bain dès les premiers chapitres.

Ivory se lève le matin de sa rentrée des classes et doit traverser les pièces où dorment sa mère et son frère pour atteindre la porte d’entrée. Objectif : ne surtout pas réveiller son frangin sous peine d’avoir de gros soucis. Sa tenue vestimentaire doit être parfaite, tout comme ses notes pour ne surtout pas donner de raison aux responsables de son école de la renvoyer. Elle doit tenir encore un an avant d’intégrer l’université dont elle rêve. Mais rien ne se passe comme prévu, en passant dans la chambre de sa mère elle s’attarde, car elle ne l’a pas vu depuis longtemps. Alors elle s’approche du lit, se penche dessus pour l’embrasser avant de partir, mais, à la place, elle y trouve son pire cauchemar : Lorenzo, le meilleur ami de Shane. Pour ne rien arranger, en tentant de le fuir, elle a fait trop de bruit et elle a tiré son frère du lit qui s’en prend à elle à son tour… Ivory ressort de chez elle tremblante, la lèvre écorchée et des boutons manquant sur son chemisier, ce qui annonce pas mal d’ennuis au lycée. Mais là-bas, malgré les rumeurs sur sa conduite inappropriée, Ivory reste fière et se concentre sur sa musique.

Peu après, on découvre Émeric, lui aussi commence l’année dans l'établissement élitiste « Le Moyne »,  mais il y a un tout autre rôle, il est le responsable de la section musique. On comprend très vite qu’il aime maîtriser la situation, dès qu’il remet en place la doyenne alors qu’elle tentait de lui rappeler leur accord.

L’auteur nous fait découvrir la nouvelle Orléans et ses faussets sociaux. Certains y vivent dans des villas et d’autres doivent se prostituer dès le plus jeune âge pour survivre. On voit aussi comment une femme peut appréhender le sexe lorsqu’elle y est initiée dans les pires conditions possible, les dégâts que cela peut avoir sur elle.

Certains passages m’ont choqué, et il ne s’agissait pas des fessées. Non, c’est la vie de famille d’Ivory qui m’a fait mal. La voir tenir debout malgré tout ce qu’elle a vécu est admirable, mais j’aurais voulu être celle qui casse le nez de son frère.

Bon, le héros est encore un fils de riche ultra dominant et possessif, mais il est protecteur, veille à sa santé et lui rappelle sans arrêt qu’elle peut à tout moment utiliser son code de sécurité. Donc pour moi il est moins tordu que Christian Grey.

Le style de l’auteur est assez agréable même si je reste hermétique à certains mots, mais il s’agit de mes petites oreilles sensibles et prudes donc je n’en tiens pas rigueur à Pam Godwin et le lirai avec plaisir la suite.

Éditeur : Hugo - Collection : BLANCHE - Date de parution : 9 février 2017 - Prix : 9,99€ Format numérique ; 17,00€ Broché – 460 pages

f t g m