Copyright 2017 - Site by Misterdan

Dark Duet - Tome 3 : épilogue écrit par Cj Roberts

Ancien membre de l'US Air Force, Cj Roberts vit aux États-Unis avec ses deux filles. Sa série atypique est un best-seller dans son pays et en cours d'adaptation pour la télévision.

 

Si j’ai décidé, moi aussi, de m’exprimer à travers un livre, c’est en réponse à vos supplications. Eh oui, j’adore qu’on me supplie. Vous en savez déjà très long et ne connaissez que trop bien tous les détails de notre parcours.
[…] Nous sommes le 8 février 2013. En mai, cela fera quatre ans que je me suis posté au bord d’une rue dans cette berline aux vitres teintées et que j’ai envisagé d’enlever Livvie. [Nous] avons beaucoup changé par rapport aux personnages que vous connaissez. Ainsi, parce que vous m’en avez si gentiment imploré, je vais vous raconter la suite de notre histoire.

Je suis très partagée à la lecture de ce roman.

D’un côté, j’apprécie d’avoir la vision masculine des événements. Caleb est honnête sur ce qu’il a fait subir à Livvie. Il s’en veut et regrette qu’elle ait eu à vivre cela. Mais il sait aussi que cela fait partie de lui. On voit comment sa personnalité s’est construite, de victime il est devenu bourreau et il essaye tant bien que mal de se racheter une conduite.

Malheureusement, cet épilogue traîne en longueur. 245 pages pour raconter ce qui arrive après, c’est long. Certes, Livvie ne peut pas tout lui pardonner et on la comprend. Mais à quoi bon enchaîner les chapitres mettant en scène des moments de vie suivis de passages torrides et recommencer avec une nouvelle fête : Thanksgiving, Noël, la Saint-Valentin… On voit Caleb découvrir ses choses simples d’une vie normale et les apprécier. Mais pour ma part, je n’accroche pas.

Je vous souhaite toutefois une excellente lecture. Je ne doute pas que si vous avez apprécié les premiers tomes vous ne serez pas déçues.

Éditeur : Pygmalion - Date de parution : 07 décembre 2016 - Prix : 11,99 € format numérique ; 15 € format papier - 245 pages.

f t g m