Copyright 2017 - Site by Misterdan

La forteresse des Highlands écrit par Kathleen Givens

La vie de Margaret MacDonald paraît toute tracée. En tant que fille du laird, elle sait qu'elle épousera celui à qui elle est promise depuis l'enfance, puis qu'elle vivra à la cour du roi d'Angleterre. Cet avenir est bien différent de ce que lui a prédit une devineresse : « Il te faudra affronter des dragons, ma fille. » Élucubrations de sorcière, sans doute. Pourtant, quand Margaret surprend son fiancé au lit avec sa meilleure amie, elle se rebelle. Il a trahi sa confiance, elle ne l'épousera pas, quoi qu'en dise le roi ! Mais le destin va bouleverser son existence sous la forme d'une horde de Vikings sanguinaires, jusqu'à sa rencontre avec un immense guerrier celte à la chevelure d'or. Celui dont lui avait parlé la devineresse... !

Ne jamais se fier à la quatrième de couverture!   Dire que j’ai été déçu par cette romance serait un peu fort car c’est une belle romance à bien des égards. Mais par rapport à ce que nous a fait miroiter le résumé, je suis très déçu. 

Entant que fille ainée de laird, Margaret sait que son avenir ne lui appartient pas. Son père a choisi son mari dès sa naissance et sa mère décide de son quotidien jusqu’au jour où elle rejoindra son propre foyer. Elle seule chose dont elle peut encore librement décider c’est ses fréquentations. Alors quand elle surprend celle qu’elle considère comme sa meilleure amie au lit avec son fiancé, elle décide de s’affranchir des contraintes que lui impose sa position de fille de chef de clan. Alors elle décide de faire annuler ses fiançailles malgré l’avantage certains que son clan retirera de son union avec le cousin du roi d’Ecosse. Mais de divers événements survient et relaye ses projets d’annulation au second plan.  

En soi, cette romance est une pépite… Mais je trouve que les personnages ne sont pas mieux exploités notamment la meilleure amie. Elle est quand même le personnage qui a mis le feu aux poudres mais elle est très effacé dans la romance. Par moments, on a l’impression d’avoir deux histoires qui se chevauchent. D’un côté, l’histoire d’un chef viking barbare assoiffé de sang, et de l’autre l’histoire de Margaret. C’est assez perturbant et jusqu’au milieu du roman, j’étais un peu perdu car je confondais le héros et le méchant. 

Editeur : J’ai lu - Date de parution : 12 juillet 2017 - 416 pages - Prix : 7,40 € - Acheter sur J'ai Lu Pour elle.com.

f t g m