Copyright 2017 - Site by Misterdan

Mérovingiens, les royaumes naissent de l’ombre écrit par Patrick McSpare

Après la mort de son père, Childéric Ier, Clovis devient le roi de tous les Francs, jusqu'à poser les fondations de la future France. Comment un jeune barbare inexpérimenté a-t-il pu supplanter ses puissants voisins et rivaux ? Grâce à sa conversion au catholicisme lui assurant le soutien des élites gallo romaines ? A sa science militaire ? Certainement. Mais avant tout grâce à l'action de trois agents secrets, une femme et deux hommes. Obéissant chacun à des motivations différentes, ces guerriers de l'ombre au tragique passé vont peu à peu transformer l'héritier en roi des rois. Manipulations, chantages. Trahisons, sexe, meurtres... Mission impossible au pays des Francs.

Les Mérovingiens sont la dynastie qui régna sur une grande partie de ce qui deviendront la France et la Belgique actuelle, et sur une partie de l’Allemagne, le Suisse et les Pays-Bas actuels, du Vème siècle jusqu’au milieu du VIIIème siècle, soit au Haut Moyen-Age. Cette lignée est issue du peuple des francs saliens qui s’étaient implantés au Vème siècle entre Cambrai et Tournai.
Clovis, né en l’an 466, n’est à l’origine qu’un des nombreux rois sous le gouvernement desquels se répartissent les francs saliens. Soit par violence, soit par ruse, il étend son territoire, se défait de ses rivaux, et unit sous sa seule bannière de Roi des Francs, un immense territoire, de la vallée du Rhin au nord, jusqu’à la Mer du Nord et l’Océan à l’ouest, et les Pyrénées au sud. Il se convertira au catholicisme pour s’assurer l’appui de l’aristocratie romaine encore très présente à cette époque, et de l’église catholique en plein expansion.

C’est la période romancée de la vie de Clovis jusqu’à sa conversion que nous raconte Patrick McSpare dans cet ouvrage extrèmement bien documenté. Il part des faits historiques et les intégre dans l’histoire de trois personnages, devenus agents secrets et exécuteurs contre leur gré.
L’Histoire, très compliquée, de cette période peu connue du grand public, et accessible seulement au travers de l’Histoire des Francs de Grégoire de Tours, donc sujette à caution, devient passionnante sous la plume de l’auteur, et on suit avec enthousiasme les manipulations de Clovis pour accéder au pouvoir. Tout en suivant avec plaisir les aventures de nos trois personnages.
J’ai un moment cru que l’auteur céderait à la facilité d’un happy end programmé, mais... Je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler, mais le lecteur ne sera pas déçu par la fin du roman !

Un roman que je conseille pour la rentrée, et les longues soirées d’hiver, car il reste un peu complexe, mais ô combien intéressant !, plus que pour l’été qui s’accommode mieux de romans légers et de moindre envergure.
Et je gage que, comme moi, vous aurez envie de vérifier les faits historiques rapportés par l’auteur !

Patrick Mc Spare (de son vrai nom Patrice Lesparre) est un écrivain et auteur BD français. C’est en 2010 qu’avec son ami Oliver Peru, il crée Les Haut-Conteurs, une série de romans de type médiéval-fantastique, éditée chez Scrinéo. Puis en 2013, c’est le tour de Les Héritiers de l'Aube, une série de romans de type fantasy, toujours publiée chez Scrinéo. Cette même année, il écrit un roman unitaire, Comtesse Bathory, et scénarise le tome 4 de la série BD Oracle, éditée chez Soleil Prod. En 2017 il publie, toujours chez Scrinéo, Aelfic, un roman fantastique pour ados, que j’ai eu le plaisir de chroniquer   ici.

Editeur : Pygmalion – 7 juin 2017 – 512 pages – 21,90 €

f t g m