Copyright 2018 - Site by Misterdan

Ma vie de Bolosse écrit par Dominique Souton

Tout le monde le sait, mais je préfère le rappeler, le collège se divise en classes.1) Tout en haut, les populaires, qui dirigent leur petit monde. 2) Au milieu, les normaux, la grande masse des collégiens, des gens sympas qui ne la ramènent pas trop. 3) Et en bas, les bolosses, ou encore les invisibles, qu'on n'entend jamais et qui servent de souffre-douleur. Comme moi. Dans tous les collèges, c'est comme ça. Chez nous, à Nicolas-Hulot, il y a 365 élèves. Sauf quelques populaires, les autres sont tous normaux, je suis à peu près le seul bolosse.

Ce petit roman nous parle d’un problème bien connu des enfants : l'intégration sociale à l’école. Si la plupart des élèves font partie d’une grande masse invisible, certains se démarquent, soit parce qu’ils sont populaires, adulés, soit parce qu’ils sont dans l'ombre sans personne à qui parler.

Au collège, Félix fait partie de ces élèves à qui personne n’adresse la parole. Ses bonjours restent sans réponse jusqu’au jour où Julien le salue. Mais dire bonjour à un bolosse n’est-ce pas prendre le risque d’en devenir un aussi ? En tous cas c’est décidé : nos deux amis veulent changer de catégorie, et le mieux serait de devenir populaire. Comment faire ? Leur imagination va leur donner la solution !

J’ai aimé ce petit roman, très court, qui parlera à tous les jeunes enfants, les amenant peut-être à réfléchir, quelque soit leur position sociale dans leur école. C’est amusant, voire carrément drôle par moments, fluide et très facile à lire.

Editeur : L’Ecole des Loisirs – Collection : Médium GF – Illustrations : Gabriel Gay - Date de parution : 6 septembre 2017 – 106 pages – Prix : 13 €

f t g m