Copyright 2017 - Site by Misterdan

Numéro Quatre - Tome 4 : La revanche de Sept écrit par Pittacus Lore

Nous nous sommes trompés, nous en payons le prix. Nous ne serons plus jamais les mêmes, mais nous sommes plus que déterminés. L'heure n'est pas au deuil, l'heure est à la revanche !

Après les événements survenus dans L’empreinte de Cinq, j’étais impatiente de découvrir la suite (qui devait aussi être la fin, mais qui sera finalement suivie de deux nouveaux tomes). Un an entre chaque volume, c’est long, et on a le temps d’oublier des choses. Heureusement, l’auteur fait des rappels et on n’a aucune difficulté à reconnaître les voix des différents narrateurs : John, Ella & Six. Je désespère par contre toujours d’avoir le point de vue de Neuf !

Le début de cet opus démarre sans transition et on retrouve les Gardannes qui pansent leurs blessures après leur cuisant échec face à Setràkus Ra. Ils se remettent en question et évoluent, ce ne sont plus des adolescents apeurés, mais des soldats entraînés qui gardent malgré tout leur humour. J’ai adoré revoir toute la bande et le nouveau venu est fort intéressant. Adam le Mogadorien est la Némésis de Cinq. Adam est un personnage que j’ai immédiatement adopté, il ne s’est pas encore dévoilé entièrement, mais je suis sûre qu’il pourra nous surprendre. À l’opposé de Cinq qui est assez facile à deviner, ce n’est qu’un lâche qui refuse de se battre face à la difficulté. Malgré tout ce qu’il fait pour se « racheter » on n’oublie jamais qu’il a tué Huit !

On découvre Marina/Sept très affectée par la disparition de Huit. Elle est devenue froide et sombre. Neuf se sent coupable de sa mort, d’autant plus que Marina l’en considère responsable. Au milieu de toute cette tension se tient Six, bien loin de son rôle de leader, elle tente tant bien que mal de recoller les morceaux de ses amis brisés. C’est auprès de Sam qu’elle va trouver du réconfort et j’ai adoré leurs moments ensemble !

On retrouve la jeune Ella aux mains de Setràkus Ra, on ne peut s’empêcher de se souvenir du rêve qu’elle a partagé avec John et on espère qu’il ne se réalisera jamais. Ella tient bon et se rebelle, elle est bien plus forte que ce à quoi on s’attend. Toutefois, les révélations qui sont faites vont ébranler ses certitudes au même titre que les nôtres. On en apprend plus sur Setràkus Ra et la menace Mogadorienne est imminente.

Encore une fois, c’est un tome passionnant et sans temps mort. Les points de vue différents permettent d’avoir plusieurs visions de l’histoire. Et la fin ! J’étais surexcitée ! Ça ouvre une nouvelle perspective et je suis impatiente d’en savoir plus. Un an avant la suite ça va être long !

Edition : J’ai lu – Collection : Semi-poche imaginaire – Date de publication : 22 avril 2015 – Pages : 350 pages – Prix : 15€

f t g m