Copyright 2017 - Site by Misterdan

Witch Hunter – Tome 1 écrit par Virginia Boecker

Afficher l'image d'origine
 
Elizabeth Grey, seize ans, est une redoutable chasseuse de sorciers. Elle et son meilleur ami Caleb sont membres de la garde d'élite du roi, destinés à éradiquer la sorcellerie et à livrer à la justice ceux qui la pratiquent. Et, à Anglia, la sentence pour sorcellerie est sévère : la mort sur le bûcher. Mais un jour, Elizabeth est elle-même accusée d'être une sorcière. Elle est arrêtée et jetée en prison. Quelques heures avant de périr sur le bûcher, Elizabeth reçoit un visiteur inattendu : Nicholas Perevil, le sorcier le plus recherché du pays...
 
Le synopsis avait déjà attiré mon attention et la lecture de ce roman m’a véritablement attachée à cette saga ! L’héroïne est une adolescente de seize ans, orpheline, éduquée selon la croyance que la magie est mauvaise et dangereuse, et qui apprend un beau jour que son monde n’est qu’illusion. Tout s’effondre petit à petit autour d’elle mais elle n’a pas le temps de s’apitoyer sur son sort car le temps presse. Le monde tel qu’elle le connait est en danger et elle doit rapidement faire un choix qui changera à jamais sa vision du monde. Durant son périple, elle fera de nouvelles rencontres qui modifieront définitivement ses croyances et ses priorités, renforçant particulièrement sa détermination à mener à bien sa nouvelle mission.
 
C’est un bon roman bénéficiant d’une histoire très intéressante mais qui, à mon goût, manque de développement. L’univers d’Anglia n’est que survolé dans le récit et j’espère beaucoup en apprendre davantage dans les prochains tomes sur ce monde où la magie domine. Les personnages sont assez intéressant et certains sont même carrément attachants. Malheureusement, là aussi, je trouve que le roman manque de détails, d’anecdotes ou même d’analyses, qui nous permettraient de mieux connaitre chaque protagoniste et donc de comprendre complètement leurs choix et leurs actes. La scène finale semble, elle aussi, juste effleurée. J’aurais tant aimé en lire plus sur le passé du grand méchant de l’histoire et son insoupçonné assistant…
 
Bref, ce roman est, à mon goût, une petite merveille manquant un peu de profondeur, laissant un petit goût d’inachevé sur la langue. Heureusement, cela ne terni toutefois pas l’attrait du récit dans sa globalité. J’attends donc avec impatience le tome deux lorsqu’il paraitra !
Edition : Poket Jeunesse – Date de parution : 16 juin 2016 – Prix : € – 269 pages
f t g m