Copyright 2017 - Site by Misterdan

Etoiles sans Issues écrit par Laurent Genefort

51AsD4bBQLL. SX195

Palestel est un simple « caire », tout en bas de la pyramide des castes, dont le Prime Garant incarne le sommet depuis deux cents ans. Comme pour tout le monde, le statut de Palestel est gravé dans son ADN. L’Acumen garantit la place de chacun au sein des cinq planètes du Compas. Mais quand une tentative d’assassinat contre le Prime Garant manque de le tuer et que Palestel devient son seul espoir de survie, c’est l’univers tout entier qui bascule autour de lui. Chaque faction désireuse de prendre le pouvoir de l’Acumen veut l’attraper, soit pour l’éliminer, soit pour l’utiliser. Dans tous les cas, il lui faut fuir. Existe-t-il seulement une alternative ?

Lorsque l’on fait la connaissance de Palestel, il est déjà un réfugié. Caché des hors la loi de sa planète d’origine qui le cherchent pour d’obscures raisons, notre héros malgré lui est frauduleusement employé par une organisation qui souhaite l’anonymat le plus complet, ce qui arrange bien le caire fugitif. Mais lorsque l’affaire tourne au vinaigre, Palestel ne met pas longtemps à comprendre qu’il a perdu là bien plus qu’une simple couverture. S’en suit alors une course poursuite pendant laquelle notre héros est plus spectateur de sa propre vie bouleversée qu’acteur et cela est véritablement dommage…. Balloté d’une planète à l’autre, poursuivit par deux factions ennemies et s’accrochant à la « mission » de sauver celle qu’il aimait autrefois, Palestel n’a pas le temps d’être apprécié du lecteur que l’on est déjà perdu dans ce monde dense qui peine à s’ouvrir.

 

Malgré un style d’écriture plutôt fluide, un magnifique univers à exploiter et une intrigue politique intéressante, l’auteur ne fait que survoler son récit sans jamais y entrer réellement pour terminer bien trop rapidement sur un final qui ne répond à aucune question soulevée au cours des chapitres. On se sent abandonné à la dernière page de ce roman qui ne semble pas aboutit, presque bâclé. C’est tellement dommage ! Les personnages sont trop lisses pour être véritablement appréciés et, au contraire, ceux que j’entrevoyais comme les plus intéressants ne font même pas partie du véritable casting. On ne fait que lire leur nom au détour d’une conversation ou d’un paragraphe narratif mais sans jamais entrer dans l’intimité de ses protagonistes qui ne font que figuration. Régulièrement, l’auteur nous présente un nouveau personnage, un nouvel environnement mais sans jamais s’y attarder, sans jamais nous laisser le temps d’apprécier à leur juste valeur ses nouvelles données.

Bref, une trame, un univers et des personnages qui auraient vraiment mérité meilleur traitement à mon sens. Vraiment dommage…

 

Éditeur : Scrineo Editions – Date de parution : 07 février 2017 - Prix : 21€ - 300 pages

f t g m