Copyright 2018 - Site by Misterdan

Les sentinelles du crépuscule – Tome 1 Les origines écrit par Gianmarco Toto

Nous sommes au début des années 50, au sud de l’Angleterre, dans le manoir de Greenvalley. Ce luxueux établissement, qui bénéficie d’une excellente réputation avec ses salles de classe bien équipées, sa bibliothèque fastueuse et ses enseignants dévoués, accueille de jeunes orphelines de guerre.
Miss Brokensmile et Mister Cornerpop, les intendants austères et despotiques, mènent la vie de leurs pensionnaires d’une main de fer.

C’est l’automne à Greenvalley. Lord Greenvalley, décédé depuis longtemps, a créé dans son manoir un pensionnat pour jeunes filles. Un vieil autobus amène de nouvelles élèves : toutes sont des orphelines de guerre ayant tout perdu, parents, amis, frères et soeurs.
L’accueil de la directrice, Miss Brokensmile, est glacial, et le directeur adjoint n’est pas plus chaleureux, bien au contraire. Heureusement les professeurs, notamment Mr Petersen pour la littérature, et Melle Ashley pour les sciences, sont sympathiques et très appréciés des élèves.
Bientôt des liens se créent entre les jeunes pensionnaires : Abigail, Darla, Fiona, Kristen, et Heather deviennent inséparables.
Les soeurs Nothingale, Cassie et Beverley, très appréciées de la directrice car leur grand-mère doit faire un gros legs à l’institutaion, sont chargées d’espionner les autres filles et de tout rapporter à Miss Brokensmile.

Au manoir de Greenvalley, des faits étranges se produisent : des spectres apparaissent à certaines élèves, une jeune fille bizarre est aperçue se promenant dans les couloirs.. Et quand une élève disparaît mystérieusement, nos cinq amies, aidée par Oscar, le garçon à tout faire, vont mener l’enquête.

L’histoire fait preuve d’originalité en mettant en scène des orphelines de guerre venues de différents pays. Une disparition d’élève, la présence étrange de Jude, une enquête menée tambour battant à la fois de l’intérieur par Oscar et les jeunes filles, et de l’extérieur par l’inspecteur Clift, le scénario se déroule sans temps mort. J’ai un peu moins apprécié les apparitions des spectres, le côté fantastique n’apporte, pour moi, pas grand chose à l’histoire, alors même qu’elles sont à l’origine du titre. Peut-être le second tome, en cours d’écriture, sera plus explicite sur ce point.

Comédien dîplomé, Gianmarco Toto anime des cours d’art dramatique, et écrit des pièces de théâtre. Son premier roman, Les sentinelles du crépuscule - les origines, est tiré de l’une de ses pièces qui a rencontré un vif succès auprès des jeunes.

Editeur : Editions Thot – Date de parution : 6 Août 2017 – 254 pages – 17,50 €

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données