Copyright 2018 - Site by Misterdan

La loi du coeur écrit par Amy Harmon

Résumé traduit par Fleur Hana !

Si je vous dis tout de suite, dès le départ, que je l’ai perdu, ce sera plus facile pour vous. Vous saurez ce qui vous attend et que ce sera douloureux. Mais vous pourrez vous y préparer.

On l’a trouvé dans un panier à linge à la laverie automatique, enveloppé dans une serviette, âgé de quelques heures et sur le point de mourir. On l’a appelé le Bébé Moïse lorsque son histoire a été racontée aux infos de 10h – le petit bébé abandonné dans un panier dans une miteuse laverie, né d’une mère droguée et prédestiné à toutes sortes de problèmes. J’ai imaginé le « crack baby », Moïse, avec une gigantesque fissure tout le long de son corps, comme s’il avait été cassé à la naissance. Je savais que ce n’était pas ce que cela signifiait, mais l’image est restée dans ma tête. C’est peut-être parce qu’il était brisé que j’ai d’abord été attirée. Tout ça s’est passé avant ma naissance, et au moment où j’ai rencontré Moïse et que ma mère m’a tout raconté à son sujet, c’était de l’histoire ancienne et personne ne voulait avoir affaire à lui. Les gens aiment les bébés, même les bébés malades. Même les bébés de drogués. Mais les bébés grandissent et deviennent des enfants, les enfants grandissent et deviennent des adolescents. Personne ne veut d’un adolescent à problèmes. Et Moïse était un adolescent à problèmes. Mais il était aussi étrange et exotique et magnifique. Être avec lui changerait ma vie comme jamais je ne l’aurais imaginé. Peut-être aurais-je dû rester loin de lui. Peut-être aurais-je dû écouter. Ma mère m’avait prévenue. Même Moïse m’avait prévenue. Mais je ne suis pas restée loin de lui.

Ainsi débuta une histoire de souffrance et de promesse, de cœur brisé et de guérison, de vie et de mort. Une histoire d’avant et d’après, de nouveaux départs et d’éternité. Mais par dessus tout… une histoire d’amour.

Si Amy Harmon sort un nouveau roman, il est précommandé et dans ma liseuse pour le jour de sa sortie. Je ne crois pas avoir déjà guetté une sortie de livre avec autant d’impatience. J’attendais beaucoup de cette nouvelle histoire. Peut-être trop ? C’est le risque quand on a eu un coup de cœur pour un livre… Ce n’est absolument pas une déception mais Making Faces reste mon préféré de cette auteure.

J’ai tout de même adoré ma lecture, tout simplement parce que le style d’Amy, son écriture, arrive toujours à me toucher. Elle sait manier les mots avec tellement de délicatesse que, malgré les petits défauts de cette histoire, j’ai passé un excellent moment.

Nous allons suivre deux adolescents : Georgia est une jeune filles qui a grandi dans un ranch où les chevaux sont employés comme thérapie pour des jeunes à problèmes. Son rêve est de devenir cowgirl. Un été, Moses se retrouve à travailler au ranch. Et la suite, eh bien, je vous laisse la découvrir, sinon l’histoire perd tout son intérêt.

Georgia est spontanée, fraîche, elle sait ce qu’elle veut et elle va droit au but.
Moses est torturé, compliqué, talentueux, il tente de préserver les autres de lui-même.
Elle va vers lui, inlassablement. Il la repousse, inlassablement.

J’ai adoré Georgia, son personnage n’est pas parfait mais elle apporte une touche vivifiante au récit. Moses, je ne saurais pas dire ce que j’ai pensé de lui, j’y réfléchis encore… Il m’a perturbée. Parfois agacée. Et en même temps, j’ai été touchée par son vécu. C’est trop complexe pour me décider.

À eux deux, ces personnages vont donner un bel équilibre à l’histoire, à leur histoire.
Quelques thèmes abordés m’ont un peu dérangée, mais je ne peux pas en parler, ça en dirait trop et il faut vraiment que vous découvriez par vous-mêmes. Ceci dit, ces petits bémols n’ont en rien gâché ma lecture. C’est ça qui est bien avec Amy Harmon, je sais que même si je n’adhère pas à 100% à l’histoire et les tournants qu’elle lui fait prendre, je passerai un bon moment grâce à sa façon de poser les mots exactement là où ils doivent l’être.

En bref, même s’il ne détrône pas mon chouchou, il vaut vraiment le détour ! C’est un YA qui évolue, tout public, qui mélange deux genres différents mais, encore une fois, je préfère ne rien dire et vous laisser la découverte totale.

Éditeur : Robert Lafont - Collection R' - Date de parution : 02 juin 2016 - Prix : 17,90 €.

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données