Copyright 2018 - Site by Misterdan

Max + Becca écrit par Shannon Lee Alexander

 Résultat de recherche d'images pour "Max + Becca écrit par Shannon Lee Alexander"

Il suffit parfois d'une personne pour se révéler à soi-même.

Becca a toujours vécu dans sa bulle, entre ses livres et ses royaumes imaginaires. Sans son amie Charlotte, elle est plus solitaire que jamais. Jusqu'au jour où, en plein cours, elle trébuche sur Max... Il la remarque et comprend son désarroi. Il l'incite alors à faire du théâtre. À la surprise générale, Becca décroche le rôle principal.

Mais n'est-ce pas trop tôt, pour jouer Juliette sous les yeux de celui qui a tout d'un Roméo ?

On a rencontré Becca dans le précèdent tome, c’était la jeune fille enfermée dans son univers fait de livre qui avait laissé Charlotte éclater sa bulle. On la retrouve ici, plus seule que jamais.

Becca m’avait énormément plus dans le tome de Charlie et ça se confirme dans cet opus. Suite à la disparition de Charlotte et au déménagement de son frère pour le MIT, Becca se retrouve seule, perdue et triste. Elle replonge dans ses livres pour s’évader et s’éloigner de la dure réalité de la vie jusqu’à ce qu’elle tombe, littéralement, sur Max.

C’est une belle histoire de reconstruction. Le deuil est traité avec justesse, sans rentré dans le mélo, on ressent une réelle empathie pour Becca par l’authenticité des mots de l’auteur sur ce thème.

Becca va se révéler, tenter de se relever, à tâtons, ne sachant pas trop comment faire et avec appréhension. S’ouvrir de nouveau, s’autoriser à côtoyer d’autres personnes envers qui elle pourrait s’attacher aux risques de les perdre. Comment garder les souvenirs en oubliant la douleur ? Comment laisser quelqu’un d’autre entrer dans sa vie ? C’est autant de questions abordé dans ce livre.

C’est donc en partie un deuil, une reconstruction mais ce n’est pas larmoyant. Au contraire, c’est drôle et tendre, c’est un vraie young adult qui amène à réfléchir mais qui laisse une place à la jeunesse et l’insouciance malgré le caractère sensible de l’histoire.

Il y a de l’amour mais ce qui retient le plus l’attention c’est l’amitié, c’est la découverte des autres, c’est appréhender ses peurs et découvrir que tout le monde en a. C’est se sentir accepté.

Une belle histoire pour Becca, qu’on retrouve avec plaisir, qu’on découvre plus intimement et à qui on ne peut que s’attacher. Becca est sensible, elle hésite mais elle a une réelle force. Ce tome m’a captivé de la première à la dernière ligne, par un ton juste, sans trop en faire, avec un style entrainant et sobre.

En bref, une histoire authentique de reconstruction, qui allie parfaitement plaisir et questionnement.

Éditeur : Pocket Jeunesse – Collection : Territoires - Date de parution : 15 juin 2017 - Prix : 12,99 € - Kindle : 17,90€ - 384 pages.

f t g m