Copyright 2017 - Site by Misterdan

Tobe Hooper : biographie & filmographie

Tobe Hooper, réalisateur, scénariste, producteur, compositeur, coproducteur et acteur nait le 25 janvier 1943 à Austin, Texas (Etats-Unis).

Génie précoce, il monte son premier court métrage à trois ans avec une caméra 8mm. Après plusieurs années en tant que professeur d’université, il rencontre Kim Henkel et tourne Massacre à la Tronçonneuse (lire mon article). Trois ans plus tard, il réalise un film d’horreur indépendant : Le Crocodile de la Mort.

Après le succès de ces deux métrages, Tobe Hooper quitte les environnements ruraux pour tourner des productions beaucoup plus conséquentes. Il réalise en 1981 Massacres dans le train fantôme puis signe une superproduction (Poltergeist - Lire l'article) en 1982. Cette histoire de fantômes interprétée par Craig T. Nelson et JoBeth Williams rapporte aux Etats-Unis plus de 76 millions de dollars de recettes.

Les producteurs confient alors à Tobe Hooper un budget de 24 millions de dollars pour Lifeforce (1985). Échec critique et commercial très violent.

Suivent quelques productions médiocres dont L'Invasion vient de Mars en 1986 (remake des Envahisseurs de la planète rouge) et Massacre à la Tronçonneuse 2 la même année. Cette suite reprend le même concept que le film original en appuyant davantage le côté gore et la dimension comique sous-jacente dans le premier volet.

Exceptions faites de quelques inédits en France (Combustion spontanée (1990), Body bags (1993) ou Night Terrors (1993)), Tobe Hooper reste à la télévision dans les années 1990.

Le remake The Toolbox Murder en 2004 marque son retour au cinéma. Le réalisateur engage à nouveau Jace Anderson et Adam Gierasch pour écrire Mortuary (lire mon article) l'année suivante.

En 2014, il devient Président du 7e Festival du Film Fantastique de Strasbourg (lire mon article) pour les 40 ans de Massacre à la Tronçonneuse (lire mon article). J'ai eu l'occasion de l'y rencontrer vendredi 12 septembre 2014. 15 minutes d'entretien pour moi toute seule (enfin avec l'interprète aussi !): l'entretien est ici.

f t g m