Copyright 2017 - Site by Misterdan

Strasbourg, Capitale Européenne

J'ai été plusieurs fois à Strasbourg, ville labellisée Patrimoine Européen depuis mai 2016 : je me suis rendue au Festival du Film Fantastique en 2014, au Marché de Noël plusieurs fois et à la 4e édition de Strasbourg Mon Amour (2016). J'y ai passé également plusieurs week-ends aussi bien en été qu'en hiver. J'aime beaucoup cette ville : je la trouve dynamique, calme et vivante ... Son architecture est très belle et originale. Sa gastronomie est juste un délice (il y a plein de restaurants sympas d'ailleurs)... Sur le plan touritique, elle est bien sûr passionnante. Mais, y vivre doit être agréable : on y sort beaucoup ...

La découverte de Strasbourg est un véritable enchantement. Riche de sa "grande île" classée patrimoine mondial par l'UNESCO, la ville dégage une atmosphère bien particulière en toute saison. Le quartier ancien de la Petite France, les ruelles animées, la Cathédrale dominant la ville du haut de ses 142 mètres, les berges de l'Ill où il fait bon flâner, les winstubs si accueillantes où se dégustent les spécialités Alsaciennes, autant de plaisirs à partager lors d'un séjour dans la Capitale Européenne.

Pour se déplacer : le tramway ... Très pratique. Mais, on peut également visiter la ville à pieds, en bâteaux, en vélos-calèches ou avec le petit train touristique...

Où dormir ?

Je qualifierais l'hôtel Ibis Petite France (18 rue du Faubourg national 67000 Strasbourg - 03 88 75 10 10 - 82 € la nuit pour 2 mais il y a de nombreuses promotions puisque ma nuit à coûté 59 €) d'efficace : il est proche de la gare SNCF, à proximité du centre de Strasbourg, du centre touristique et historique. La litterie y est excellente. Le buffet du petit-déjeuner est très complet (9,95 €) : viennoiserie, charcuterie, fromages, fruits (en jus, en compote, frais ou secs), céréales, yahourts, madeleines, etc.

Où manger ?

Dans les winstubs si accueillantes où se dégustent les spécialités Alsaciennes, autant de plaisirs à partager.

La Table de Louise, restaurant gastronomique à Strasbourg.

Il faut absolument goûter les beignets de la pâtisserie Suzanne (1,60 €) au 25 rue du 22 novembre 67000 Strasbourg (03 88 82 85 40 - www.patisseries-suzanne.fr).

Pour acheter vos bretzels et vos kougelhopfs sucrés, c'est chez Dreher au 50 rue des Grandes Arcades 67000 Strasbourg (03 90 23 59 76 - www.drehers.eu - 0,90 € pour le mini bretzel et 1,70 € le mini Kougelhopf).

Le Kougelhopf au 52 rue du Fossé des Tanneurs 67000 Strasbourg (03 88 22 52 90) propose des plats simples mais copieux toute la journée (12,50 € pour 4 galettes de pommes de terre énormes et 2 tranches de jambon).

Le charcutier traiteur Kirn propose des knacks de Strasbourg délicieuses (20,30 € le kilo - www.kirn-traiteur.fr - 19 rue du 22 Novembre 67000 Strasbourg - 03 88 32 10 00).

Aux Armes de Strasbourg (www.auxarmesdestrasbourg.com) au 9 place Gutemberg 67000 Strasbourg (03 88 32 85 62 - Ouvert de 9h30 à minuit), à 2 pas de l'impressionnante Cathédrale, un lieu format brasserie sans prétention. Le plat coûte en moyenne 20 €. Le service est efficace et accueillant. Le repas est simple, copieux et bon. Les plats maison sont identifiés par une cassrole.

À visiter

La Cathédrale : elle se dresse, immense et majestueuse, au détour d'une ruelle. On s'y attend si peu qu'on en a le souffle coupé : à elle seule, la cathédrale, qui domine la vieille ville si pittoresque, vaut le détour...

Le Quartier de la Petite France.

Les Institutions Européennes.

Le Musée Archéologique.

Le Musée des Arts décoratifs et la peinture Européenne du Musée des Beaux-Arts.

Le Musée de l'Oeuvre Notre-Dame bordé d'un jardinet gothique, qui présente des chefs d'œuvre de la sculpture médiévale.

Le Musée Alsacien et ses traditions populaires.

Le Musée Historique et son plan-relief de 1727.

Le Musée Tomi Ungerer - Centre International de l'Illustration.

Le Musée Zoologique.

Le Musée d'Art moderne et contemporain dont les œuvres couvrent la période allant de 1870 à nos jours.

L'Aubette présente des décors réalisés à la fin des années 20 par des artistes d'avant-garde.

Les évènements récurrents que j'aime bien

Le Festival du Film Fantastique en septembre.

Noël à Strasbourg... Magique, féerique... Il n'y a pas de mots pour décrire l'ambiance qui règne dans la cité en cette période de l’année. Un flot de lumières inonde les rues et les maisons se parent de leurs plus beaux atours pour le plaisir de tous.

Strasbourg mon Amour en février pour fêter la Saint-Valentin.

À lire sur Place To Be

Le Palais Rohan à Strasbourg (Alsace).

Le Stollen Alsacien.

Toutes nos photos.

Le site officiel de l'Office de Tourisme de Strasbourg

www.otstrasbourg.fr.

f t g m