Copyright 2017 - Site by Misterdan

Life is Strange sur PC, PS4, ONE, PS3, 360

Life is Strange sur PC, PS4, ONE, PS3, 360

Life is Strange raconte l’histoire de Max, une étudiante en photographie qui se découvre subitement le pouvoir de remonter dans le temps. C’est grâce à ce talent surnaturel qu’elle parvient à sauver Chloe, son amie d’enfance, d’une mort certaine. Lorsqu’elles se retrouvent après une séparation de cinq ans, Max s’aperçoit que Chloe a bien changé : en effet, depuis la mort de son père, sa vie n’a pas été des plus faciles...

Une série d’évènements étranges s’abat sur la petite ville d’Arcadia Bay, et les deux adolescentes se trouvent mêlées à une sombre enquête sur la disparition d’une étudiante. Une chose est sûre : ces retrouvailles vont bouleverser leur vie.

Après un mitigé Remember Me, que j’ai pour ma part adoré, le jeune studio français DONTNOD fondé notamment par Aleksi Briclot artiste dessinateur ayant œuvré dans de multiples domaines et Alain Damasio revient cette fois-ci aidé par Square-Enix dont la renommée n’est plus à faire (Final Fantasy !) avec un jeux-vidéo dans un format pas comme les autres mais qui se trouve de plus en plus utilisé, le jeu d’aventures épisodique.

Popularisé par le studio TELLTALE avec Walking Dead, Wolf Among Us, Tales from Borderlands et Game of Thrones qui ont rencontré un très large succès critique et commercial, là aussi Life is Strange sera publié en cinq épisodes dont le premier est d’ores et déjà prévu pour le 30 janvier au prix de 4.99 €. Pour les plus impatients ou économes le pack entier est vendu pour 19,99 €. Dans le cas où vous achèteriez le premier opus et, conquis, voudriez ensuite acheter le reste, un pack contenant les épisodes 2 à 5 sera disponible à 16,99 €.

Une version boite n’a pas encore été annoncée officiellement bien que des artworks ainsi qu’un sondage montrant les jaquettes aient été momentanément postés sur les réseaux sociaux du studio.

Deux spécificités ont été mises en avant depuis l’annonce du jeu à la Gamescom . Les décisions du joueur et les conséquences de ses actions jouent un rôle déterminant dans le déroulement du scénario. Le pouvoir de remonter dans le temps permet de revenir en arrière à n’importe quel moment : élucidez des énigmes, modifiez les réactions des personnages, ou variez vos choix.

En ce qui me concerne, je pense que je me laisserai tenter pour le premier épisode et attendre la sortie en boite pour me faire l’intégrale du jeu !

En tout cas je souhaite que le jeu trouve son public, le studio mérite d’être soutenu et récompensé pour son travail !

Date de sortie en France : 30 janvier 2015

Je vous laisse avec la bande-annonce sur www.youtube.com/watch?v=gumMB_VkesA.

Paris Games Week 2014 : le jeu vidéo fait son show

Paris Games Week 2014 : le jeu vidéo fait son showLa 5e édition de la Paris Games Week, organisée par le S.E.L.L., Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs, ouvre ses portes le 29 octobre 2014. Après une édition 2013 historique, qui a accueilli 245 000 visiteurs, le salon Français du jeu vidéo, augmente de 50% sa surface pour accueillir tous les passionnés pendant 5 jours de show !

Lire la suite...

2e Reportage à la Paris Games Week 2014

Cette année, pendant la Paris Games Week se tenait deux autres événements qui sont la Game Connection et l’Electronic Sports World Cup.

La Game Connection est un événement international dédié aux professionnels de l'industrie du jeu vidéo qui a lieu deux fois par an depuis 2001. Les organisateurs ont annoncés des chiffres record pour cette 14 ème édition.

En effet, 48 pays y étaient représentés avec pas moins de 900 sociétés, 1800 participants, et plus d’une centaine de conférences et master classes offertes entre autres par Microsoft, Oculus VR, Amazon ou Ubisoft avec pour chacune des thèmes divers et variés (le Marketing, la Technologie ou la Finance ect).

Il a été aussi l’occasion de remettre les Development Awards. Ainsi, parmi les différents jeux sélectionnés, un en particulier à taper l’œil du jury qui lui a décerné 3 récompenses, il s’agit de Izle un action-RPG coopératif développé par Area Effect, un studio parisien, dont la sorti est prévu en 2015 sur PC et consoles de nouvelle génération.

L’Electronic Sports World Cup ou ESWC est comme son nom l’indique la coupe du monde de jeux-vidéo dont la finale se joue comme chaque année à la Paris Games Week.

Pour rappel, l’événement étant très suivi, le salon a mis en place un dispositif impressionnant avec notamment 4 000m² d'infrastructures de gaming composés de 200 PC et 50 Xbox One, 2 scènes avec une capacité totale de 5 000 spectateurs simultanés, 150 000 $ de prix distribués aux champions sur 6 tournois, une couverture média internationale avec une diffusion live dans plus de 120 pays en 5 langues (français, anglais, allemand, chinois, russe) via Dailymotion et Twitch, qui rassemblera plus de 2 millions de spectateurs.

Voici la liste des gagnants :

Counter-Strike GO: Les suédois de Fnatic ont battus les français de Team-LDLC.

Counter-Strike GO Women : Cette fois ci ceux sont les françaises de 3DMax qui ont battu les anglaises de la Team Karma

Call Of Duty Ghosts : Les américains d’Evil Geniuses ont battus les anglais de TCM Gaming.

Just Dance 2015 : On a eu droit à une finale 100% brésilienne avec une victoire de Diegho.san.

Fifa 2015 : C’est l’iranien AdamanT qui a battu 1-0 l’anglais Sean Allen

ShootMania Storm Elite : Ceux sont deux équipes françaises qui se sont retrouvées en finale, avec une victoire d’Aera eSport face à Against All Authority.

Test - Etrian Odyssey

Remake du jeu sorti en 2008, Etrian Odyssey Untold : The Millenium Girl est un dungeon-rpg. Ce type de jeu très old-school consiste en un jeu de rôle à la première personne dans lequel on se déplace "case par case" (en tous cas, c'est l'impression que les déplacements donne), et dans lequel on tombe sur des combats au tour par tour. Pas besoin de préciser, donc, qu'il s'agit d'un jeu de niche !

Lire la suite...

Test de Demon Gaze

 

Demon Gaze est un dungeon RPG sur PlayStation Vita dans lequel on incarne un personnage amnésique qui se réveil dans des cachots. Après un petit tuto, on se retrouve dans une auberge, et on rencontre une pléiade de personnages mangas hauts en couleur.

Lire la suite...

Reportage à la Paris Games Week 2014

Paris Games Week 2014 : le jeu vidéo fait son show

Pour sa cinquième édition, la Paris Games week a décidée de s’agrandir et d’innover. En effet, c’est sur quatre pavillons que s’étend cette année le célèbre salon du jeu vidéo. Un pavillon est dédiée aux juniors, un autre aux jeux attendus par le grand public et un troisième est consacré au high-tech et aux objets connectés. Sans oublier, que cette année le salon accueil la Game Connection, un salon pour les professionnels qui a récompensé des projets.

Lire la suite...

Test – Atelier Rorona Plus : The Alchemist of Arland Sur PS3 et PS Vita

Atelier Rorona Plus sur Playstation 3 et Playstation Vita est un jeu d'aventure/rôle tournant, comme le reste de la série, autour de l'alchimie. Vous contrôlez une jeune héroïne qui part aux quatre coins du monde à la recherche des objets les plus rares afin de les mélanger. Le design kawaii typique de la série est toujours présent pour son passage à la haute-définition.

Il s'agit d'une révision du jeu Atelier Rorona avec un nouveau travail sur le design, un système de combat étendu, de nouveaux personnages jouables et des événements inédits.

Lire la suite...

Test - Nascar 14

Voilà bien des années que je n'avais pas re-tenté l'expérience d'un jeu NASCAR. Je me souviens, minot, jouer à ces jeux que mon frère chérissait en faisant la course à l'envers dans le but d'éliminer tous les concurrents avant de reprendre le bon sens et finir premier... Les années ont passé, et aujourd'hui, on me met entre les mains ce NASCAR 14, et une sensation de nostalgie me traverse. Cela dit, les années aidant et les longues tirades de mon frère au sujet de ce sport me permettent d'approcher ce jeu d'une toute autre manière!

Alors oui, la série animée South Park s'en est moqué, certains néophytes connaissant ce sport uniquement de renom pourront dire « Ouais, des voitures qui tournent sur un oval pendant des heures, aucun intérêt ! ». Mais même si je ne suis pas un spectateur ou même un acteur (réel ou video-ludique) de cette discipline, j'ai appris à en discerner les finesses et l'intérêt: imaginez une simple piste ovale mais avec plus de 40 concurrents dans des bolides se tirant la bourre pour une première place! Maintenant, imaginez une très grande partie de ces coureurs en pole position tentant désespérément de doubler son prochain sans foncer allègrement dans un autre des concurrents sachant que la place pour passer est particulièrement limitée... Car en effet, dans n'importe quel course ou jeu automobile, le tout est de gérer un virage sans finir dans un mur fixe, sauf qu'ici, les murs ne sont plus des murs mais d'autres voitures, et donc forcément mobiles... Il s'agira donc de jouer des coudes au milieu d'un peloton, comme si quelqu'un cherchait à se faufiler au milieu d'une mêlée au rugby!

Alors certes, si on rate son départ, on risque de passer un bon bout de temps à tenter de rattraper l'adversaire devant nous sur une piste vide (d'autant que les courses sont longues) et on aura du mal à voir l'intérêt d'un tel jeu (même si, tour après tour, voir qu'on gagne du terrain doucement mais sûrement à quelque chose de grisant), mais croyez moi, une fois au milieu du peloton, il faut faire preuve d'une bonne dose de stratégie pour doubler ses adversaires sans créer un énorme carambolage!

Techniquement, on ne peut pas vraiment juger. Le jeu est très très propre, mais la discipline amène forcément une pauvreté dans les décors (une piste, des rambardes, des gradins). Autant être prévenu tout de suite, c'est un jeu de course pur et dur, donc il ne faut pas s'attendre à des décors à foison, mais ce détail n'est absolument pas le propos du jeu. Tout comme les décors, la modélisation des véhicules est honorable mais elle aussi pauvre, rapport une fois de plus à la discipline.

Bien sur, les modes de jeu ne manquent pas : carrière, pistes uniques,... Et le contenu du jeu n'est pas non plus en reste : les fans pourront y trouver les différents pilotes, et même les incarner en mode un joueur, choisir son écurie, customiser son véhicule (en sachant que comme je l'ai dit, tout miser sur la puissance du moteur ne sera pas forcément des plus utiles tant le jeu est technique), choisir sa voiture etc... Il y a de quoi faire ! Pour peu qu'on adhère au concept.

Une bonne petite surprise que ce NASCAR 14, même s'il s'agit d'un jeu de course à son état le plus basique, croire qu'il s'agit simplement d'accélérer en tournant gentiment le volant serait une erreur, car à l'opposé des jeux de rallyes, il ne s'agit pas de connaître une piste sur le bout des doigts, mais d'être capable de se faufiler et d'anticiper ses adversaires. Les curieux apprécieront, les fans seront comblés.

Éditeur : Deep Silver - Développeur : Eutechnyx - Multijoueur : oui, local et en ligne - Date de sortie en France : 15 mai 2014 - Plateformes : X-Box 360 (uniquement en import zoné), PS3 (49,99 €), PC (39,99 €).

Sous-catégories

f t g m