Copyright 2017 - Site by Misterdan

Apprenti Explorateur au zoo : devenir acteur de la biodiversité locale au Parc Zoologique de Paris

Le Parc zoologique de Paris invite les visiteurs à observer et à s'engager pour la biodiversité locale grâce à un programme divertissant, ouvert à toute la famille du 01 avril au 01 mai. Lumière sur la nature au pas de notre porte.

Avec le programme apprenti explorateur, le Parc souhaite réaffirmer son engagement pour la conservation des espèces : sensibiliser le public à ces enjeux par le biais de programmes incitatifs et impliquants, tout en privilégiant détente et amusement.

Inédit - Sur Réservation : visiter le parc autrement.

Deux nouvelles visites guidées offrent un autre regard sur la biodiversité locale, la première grâce à l’observation des espèces qui peuplent les allées du zoo (mésanges, pinsons, demoiselles) et la seconde avec un accès privilégié au vivarium : quel est le lien entre grenouille et crapaud ? Comment se reproduisent les serpents ? Les vipères sont-elles vraiment dangereuses ? Les questions et idées reçues sur les serpents, lézards, amphibiens... sont nombreuses et feront l'objet de cette visite. L'occasion de découvrir les actions menées par le Parc zoologique de Paris en faveur de la faune européenne et de comprendre quelle place la nature occupe au sein de nos sociétés. Des journées de découverte pour des apprentis explorateurs malins Une journée riche en activités variées sera proposée aux visiteurs en compagnie des médiateurs du zoo : escape game, présentation des modules vigie-nature, visite guidée, construction d’un hôtel à abeille solitaire …

Un programme séduisant pour tous les explorateurs ! Apprendre en s'amusant : un escape game géant.

Les visiteurs sont invités à explorer la face cachée du zoo sur le thème de la biodiversité locale dans une aventure unique grâce à un escape game géant conçu par Team Break. 6 comédiens dans tout le parc tous les samedis associeront jeu et sensibilisation.

Objectif : sauver les animaux de la planète Ozo !

La biozone Europe avec une collection animale dédiée Le zoo a choisi de valoriser les espèces européennes afin que les visiteurs apprennent à mieux les connaître au même titre que les espèces africaines ou malgaches. Ainsi, tritons à crête, cistudes d'Europe, couleuvres à échelon, sonneurs à ventre jaune ont pris leur quartier dans le vivarium au pied du Grand rocher, et les carnivores - loups, lynx, loutres, vautours et milans - ont été installés sous les pins typiques du bois de Vincennes. Ces animaux de la faune française ont peu à peu été rejoints par de nouveaux habitants, plus discrets, qui se sont installés entre les enclos, dans tous les espaces boisés et végétalisés du zoo : mésanges bleues, charbonnières ou à longues queue, faucon crécerelle, bergeronnettes des ruisseaux, demoiselles…

Observer, s'informer, agir : Vigie-Nature.

Souvent, chacun ne prête qu’une attention relative aux espèces animales et végétales qui font partie du quotidien : escargots, abeilles, moineaux … Pourtant, cette biodiversité est tout aussi riche, variée et menacée que sa cousine exotique. Afin de mieux la comprendre, le Parc présentera les observatoires Vigie-Nature, un programme de sciences participatives fondé par le Muséum national d’Histoire naturelle. Ouvert à tous les curieux de nature, du débutant au plus expérimenté, Vigie-Nature s’appuie sur des protocoles simples et rigoureux afin que chacun contribue à la recherche grâce à la découverte de la biodiversité qui l’entoure. Tout un parcours d'activités qui donneront les clés pour participer selon ses moyens : initiation à huit modules d’observation des papillons, escargots, bourdons, plantes et faune de notre littoral, à travers des supports factices d’observation, et aussi initiation à l’identification des espèces de nos villes et nos campagnes.

La chasse aux oeufs.

Dimanche 16 avril et lundi 17 avril, les enfants auront la possibilité de participer à une grande chasse aux oeufs dans la clairière du zoo. Pas moins de 150 000 oeufs en chocolat seront à gagner ainsi qu’un oeuf de 8 kilos qui sera le gros lot d'un jeu-concours. Cette opération est rendue possible grâce au partenariat avec Leonidas.

Rencontrer les experts et partenaires.

Depuis quelques années, à côté des expéditions lointaines, les chercheurs et étudiants du Muséum national d’Histoire naturelle occupent un nouveau terrain d’étude : les villes, zones périurbaines et campagnes françaises. Quelle biodiversité étudie-ton dans ces contrées ? En quoi est-elle intéressante ? Est-elle menacée ? Voici quelques-unes des questions que ces scientifiques tenteront d’éclaircir en présentant leurs différents sujets d’étude et les implications, parfois très concrètes, que leurs recherches peuvent avoir dans notre quotidien. De nombreux partenaires comme le centre d’accueil de la faune sauvage de l’école vétérinaire de Maisons Alfort (CEDAF) ou la Mairie de Paris avec les bûcherons du Bois de Vincennes qui apportent du feuillage frais aux pensionnaires du zoo, exposent leur engagement pour une nature mieux préservée.

Ouvert tous les jours de 9h30 à 19h30. Plein : 22 €  - Jeune (12-25 ans) : 16,50 € - Enfant (3-11 ans) 14 € - www.parczoologiquedeparis.fr.

f t g m