Copyright 2018 - Site by Misterdan

Oliver Twist, Le Musical Salle Gaveau à Paris

Une troupe de 15 comédiens – chanteurs – danseurs et un orchestre de 7 musiciens revisiteront avec passion et génie le chef-d’œuvre de Charles Dickens. Quand un monument de la littérature classique nous replonge dans les tréfonds du 19e siècle Londonien… Quand tantôt la noirceur, tantôt l’éclat des personnages de Dickens vibrent à l’unisson avec bois, cordes, cuivres, claviers et percussions… La magie ne peut opérer qu’à la Salle Gaveau. Son charme ancien et son acoustique exceptionnelle donneront toute sa quintessence à ce petit bijou dans lequel la beauté de l’histoire et la qualité de son interprétation toucheront en plein cœur les adultes comme les plus jeunes. Plus qu’un musical, ce spectacle est une course à la Vie : depuis sa naissance, Oliver lutte pour se frayer un chemin et surmonter un à un les dangers, les obstacles, les manipulations. C’est cet incroyable et saisissant parcours, écrit et mis en musique par Christopher Delarue et Shay Alon, mis en scène par Ladislas Chollat, que la Salle Gaveau, classée monument historique, vous permettra de vivre à pleins poumons à partir du 23 septembre 2016.

On pourrait résumer la morale de l’histoire d'Oliver Twist en une seule phrase : à la force de ses rêves, il a changé son destin ! En 2015, l’espoir est plus que jamais un vecteur d’actualité, un besoin communément exprimée, quelles que soient les générations, les communautés, les identités. Tout le monde, petit comme grand, peut trouver une part de lui-même dans le personnage d’Oliver. Oliver a traversé une série d’épreuves qui, à défaut de l’avoir abattu, l’ont rendu plus fort. La faim, la fatigue, le froid, l’esclavagisme, l’absence de famille sont autant de plaies que ce jeune garçon a dû affronter seul. Plus d’une fois, Oliver aurait pu se laisser mourir. Et pourtant, son mental d’acier, son courage exceptionnel lui ont permis de surmonter les obstacles et de faire face à l’adversité. L’œuvre de Dickens dépeint avec une étonnante justesse le monde d’aujourd’hui : sa noirceur, ses vices, ses pièges. Les Hommes sont des manipulateurs, des voleurs, des imposteurs. Il suffit néanmoins de lire entre les lignes pour apercevoir une lueur de bienveillance et parfois rire du ridicule de situations absurdes ou de personnages grotesques et caricaturaux. C’est finalement cette ambivalence qui fait d'Oliver Twist, le musical un vrai divertissement dans lequel on pleure autant que l’on rit.

Le clip est ici. Nos photos sont là.

J'ai eu l'occasion de voir le spectacle le 24 septembre. Et j'ai été bluffée par sa qualité : d'abord la musique. Elle fonctionne magnifiquement bien. Elle est à la fois entrenante et émouvante. Les chorégraphies sont millimétrées et efficaces. Quand aux comédiens, ils sont juste extraordinaires et merveilleux.

Quand à la mise en scène et les décors sont juste magnifiques.

De 14 à 89 € - Du 23 septembre 2016 au 19 février 2017 - Mise en scène : Ladislas Chollat (2 nominations aux Molières / Résiste, Momo, Le Père, Une Heure de tranquillité, Les Cartes du pouvoir), assisté d'Éric Supply - Création : Shay Alon et Christopher Delarue - Costumes : Jean-Daniel Vuillermoz (1 César pour Saint-Cyr, 1 Molière pour Henri IV, Le Bien-Aimé) - Scénographie : Emmanuelle Roy - Projections vidéos : Nathalie Cabrol - Lumières : Alban Sauvé - Salle Gaveau : 45-47, rue de la Boétie 75008 Paris - 01 49 53 05 07 - www.olivertwist-lemusical.fr.

f t g m