Copyright 2017 - Site by Misterdan

Paris Chéri(e)s au Théâtre Trévise à Paris

Tout ce que vous avez toujours voulu qu'on vous chante sur le sexe sans avoir jamais osé le demander. Laissez-vous entraîner dans le Paris coquin mythique et éternel ! Une fantaisie-revue où il est si bon d'être polisson et rire à grands éclats, où la séduction, l'amour et le sexe sont la première raison de vivre. Venez danser le Mambo de Lesbos, cueillir des Ananas, visiter la Rue de la Raie, manipuler un Joli Fusil et penser : C'est bon !, en parlant de Ca ! Paris-Chéri(es) vous attend, avec des garçons et des garçonnes, Jésus-la-Caille ou Messaline, des femmes fatales ou des ingénues qui ne le sont pas tant que ça. Paris-Chéri(es), du chic, du glamour, du *** avec les 16 virtuoses du Frivol’ Ensemble, et un cast éblouissant de chic, de glamour et de ***.

La définition de genre « fantaisie-revue » prend sa source au coeur du 19e siècle, lorsque les théâtres du Boulevard du Crime - ainsi nommé parce que le Boulevard du Temple, dans le Paris d’avant Hausmann, où s’étaient installées de nombreuses scènes, était donc l’endroit où se commettait le plus de meurtres tous les jours - présentaient leur revue de fin d’année au bout de l’an. On y passait en revue, sous forme de tableaux enchaînés constitués de parodies de scènes ou de chansons célébres, de sketches comiques et mordants, les événements de l’année écoulée.

L’unité du spectacle s’établit avec son titre, qui définit le sujet général évoqué dans la revue et auquel chaque tableau se rattache. Avec le temps, l’arrivée du music-hall et l’évolution des genres spectaculaires, la revue s’est déclinée de mutiple façons, comédie ou opérette-revue, revue de music-hall, revue à grandspectacle, ...

La fantaisie-revue est donc un sous-genre de la revue ; les deux mots associés indiquent à la fois la nature de spectacle à tableaux de Paris-Chéri(es) et l’humeur qui s’y associe. Paris Chéri(es) nous emmène donc en balade dans le Paris du siècle dernier, dans un répertoire tout particulier. Racontez-nous. Je suis spécialiste, dans mes travaux d’histoire, du spectacle musical parisien entre, disons, 1890 et 1950. C’est donc tout naturellement que j’ai plongé dans ce répertoire pour affiner l’idée qui me trottait dans la tête depuis un petit bout de temps.

Du 03 au 14 janvier 2016 à 20h30 - Théâtre de Trévise : 14 rue de Trévise 75009 Paris - 01 45 23 35 45 - www.theatre-trevise.com - Avec Charlène Duval, Léovanie Raud, Guillaume Beaujolais, Alexis Meriaux, Pascal Neyron - Conception, textes et mise-en-scène : Christophe Mirambeau - Danses : Caroline Roëlands - Costumes : Daniela Telle - Orchestrations nouvelles de Jean-Yves Aizic, Antoine Lefort, Matthieu Michard et Christophe Mirambeau - Illustrations : Jacô - Affiche : Joseph Grimmer.

f t g m