Copyright 2018 - Site by Misterdan

Dépendance affective, le One Man Show de Tristan Lopin

À la découverte de ce spectacle, première surprise : Tristan en salle, parcourant les rangées et accueillant les spectateurs avec sa boîte de bonbons et quelques réflexions taquines.

Ambiance intime et bon enfant dans la salle, le spectacle peut commencer.

Très vite Tristan donne le ton, comme tous les hommes il a un sexe à la place du cerveau, oui mais un sexe féminin !

Fraîchement largué, il rêve du prince charmant et nous raconte ses déboires amoureux car quand il touche le fond, il s’assure d’avoir une pelle pour bien creuser encore !

Les ruminations de sa pote dépressive, les brunchs plan plan de ses amis qui ont acheté dans le 77 et les propos homophobes de sa tante raciste ajoutent au sarcasme du spectacle en brossant un portrait décapant de la société. L’humour est grinçant, corrosif.

Attention âmes sensibles, sachez-le : ici c'est de l'humour qui pique.

Et en même temps, ses confidences touchantes et hilarantes, permettent d'aborder ensemble, loin de la pudeur qui nous sied d'ordinaire, ces grands moments d’agonie liés à une rupture sentimentale habilement exagérés et détournés afin que l'on puisse en rire. Libérateur et salvateur. Merci Tristan !

Et pour les fans de Britney, une surprise vous attend à la fin…

Un one man show pour les 25-35 ans à voir seul, en couple ou entre amis.

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données