Copyright 2020 - Site by Misterdan

Basquiat de Julian Voloj et Soren Mosdal

Cette biographie retrace la carrière éclair et la vie trépidante de Jean-Michel Basquiat qui marqua la scène artistique New-yorkaise de la fin des années 70.  Punk, jazz, hip-hop, graffitis : son œuvre toute entière est imprégnée des grands courants culturels de l'époque qui rythmaient le bouillonnant Lower Manhattan où il résidait.

 Ce roman graphique, qui s’appuie sur des faits réels, imagine aussi la lutte permanente entre l’artiste, ses créations et les démons intérieurs qui finirent par le détruire. Quand on connaît un peu la vie du peintre, la première planche de cette BD est extrêmement réaliste et nous met tout de suite dans l'ambiance. La chambre désordonnée, la cuillère ayant contenue la drogue et la seringue, le livre de chevet Grays anatomy (pas comme la série), la date, août 1988, on sait à quel moment de l'histoire du peintre on se situe… À savoir à la fin.

Les éléments biographiques sont habilement parsemés de purs hallucinations graphiques qui expliquent aussi l’œuvre de cet homme singulier et complexe. Le dosage est parfait je trouve car paroxystique, comme suivant les méandres de la vie tumultueuse du célèbre artiste New-Yorkais, tragiquement disparu à l'âge de 27 ans, le propulsant dans la légende du fameux club des 27 (le club des 27, appelé aussi Forever 27 Club, 27 Club ou le Club 27, est le surnom donné à un ensemble d'artistes célèbres du rock et du blues qui ont comme point commun d'être morts à l'âge de 27 ans.)

On apprend tout ce qui est essentiel dans la vie de Jean-Michel pour comprendre ce que fut Basquiat. Le glossaire de fin d’album est une riche idée car chaque protagoniste est repris dans une petite vignette qui le situe dans le récit et dans la vie de l'artiste.

Il y a un petit résumé de sa vie aussi, de sa mort pour ceux que ça concerne, et le fait que ce soit à la fin du récit est un plus aussi car on n’est pas distrait dans la linéarité de l'histoire que les auteurs nous racontent sur Jean-Michel.

Delcourt profite de la sortie de cet album pour faire un retour sur les autres biographies en BD chez Soleil : Tolkien, Camus et Anne Franck. Et c'est une bonne idée…

Éditeur : Delcourt - Collection : Soleil - Genre : Biographie/Roman graphique - Scénario : Julian Voloi - Dessin : Soren Mosdal - Date de parution : 5 février 2020 - 136 pages - Prix : 18,95 €.

f t g m