Copyright 2020 - Site by Misterdan

Philippine Lomar - Tome 1 : Scélérats qui rackettent de Dominique Zay, Greg Blondin et Dawid

Mon nom c’est Lomar, Philippine Lomar. J’ai treize ans et demi. Ce que je veux faire plus tard, je le fais déjà : je suis détective privée.

J’écrabouille les embrouilles, et il vaut mieux s’offrir mes services que de subir mes sévices, parce que si je vous prends en grippe, vous n’avez pas fini de vous moucher.
Cette fois, l’affaire à laquelle j’étais confrontée sentait vraiment mauvais, une histoire de racket et le racket a une odeur, une sale odeur de terreur. Les frappes qui voulaient extorquer de l’argent à ma jeune cliente avaient même essayé de m’intimider, les boulets ! Mais ils venaient de faire une grave erreur : ils m’avaient énervée...

Philippine est une jeune fille très débrouillarde, pleine de bon sens et douée pour l’observation, ce qui en fait une excellente apprentie détective. Aussi quand la petite Swong fait appel à elle car elle se fait racketter à la sortie du collège, notre jeune détective se lance dans la bataille.
L’histoire n’a rien d’extraordinaire en elle-même : une histoire de racket, des gros méchants, une jeune fille débrouillarde. Oui ! mais elle est portée par des personnages hauts en couleurs, et des dialogues très savoureux. Les amis de Philippine, Greg et Gégé cachent des coeurs d’or sous leurs aspects de grandes brutes, Philippine est dotée d’un sens de la répartie peu commune dans ce genre de récit, et si son langage est imagé, il n’est jamais vulgaire.
Le tout en fait une histoire particulièrement rafraîchissante. Les dessins de Greg Blondin sont magnifiquement mis en valeur par Dawid (une valeur sûre que j’adore !).


Nul doute que cette jeune fille ira loin, ses aventures vont plaire à un large public, et le tome 2 est attendu avec impatience.

Editeur : Editions de la Gouttière – Scénario : Dominique Zay – Dessin : Greg Blondin – Couleur : Dawid – Date de parution : 24 juin 2016 – 48 pages – 12,70 euros

f t g m