Copyright 2020 - Site by Misterdan

Pupa – Tome 2 de Sayaka Mogi

Yume et Utsutsu sont frères et sœurs. Après une enfance marquée par la violence de leur père ils se sont retrouvés livrés à eux-mêmes et Utsutsu veut à tout prix protéger sa sœur. Un jour ils sont mis en garde par une femme mystérieuse et peu après, Yume se réveille au milieu de cadavres. Elle est devenue un horrible monstre assoiffé de chair fraîche et malgré la honte de sa condition elle ne peut résister à attaquer son frère qui essaie de l’aider. Les jumeaux vont alors découvrir leur vraie nature et essayer de comprendre pourquoi leurs vies viennent de basculer dans l’horreur la plus totale. Utsutsu sera prêt à tout pour Yume, même à l’impensable...

L’histoire commence par un petit texte poétique sur la transformation de la chrysalide en papillon. S’il est beau, cela annonce la couleur du manque d’espoir quant à la situation de Yume par rapport à sa maladie. Après tout, même si elle arrive à garder son apparence et à ne pas dévorer tout ce qui se trouve sur son chemin, c’est uniquement en dévorant son frère. Quelle enfant garderait son esprit intact dans cette situation ? Elle a conscience que la situation est inéluctable.
On finit alors par retrouver les deux enfants dans le labo, là où on les avait laissés dans le tome 1, poursuivis par un groupe armé qui tente de les contrôler et de les arrêter. Sauf que la propagation du virus est impossible à stopper. Yume, redevenue un monstre, détruit tous ceux qui s’en sont pris à elle et à Utsutsu, quitte à se perdre. Sauf que son frère est bien décidé à ne pas l’abandonner à Pupa. Ainsi, ils réussissent à s’enfuir du complexe où ils étaient retenus, mais nous ne découvrirons le prix à payer que plus tard.
De son côté, la femme mystérieuse, qui les aidait, est à leur recherche. Bien que nous ne sachions pas ses plans, elle est l’une des seules à avoir cherché à les aider, en apparence. Pour eux ou pour elle-même ? Seul l’avenir nous le dira.

Entre images du passé et rêves, Utsutsu s’évade du présent, comme s’il n’y avait pas cette bête immonde qui dévore Yume. On bascule entre réalité et imagination sans réellement réussir à s’y retrouver. Plongés dans l’esprit du garçon, on subit comme lui les possibles, ceux qui sont, qui ont été et qui auraient pu être. Au-delà de la situation déchirante, c’est ce qu’aurait pu être le présent qui fait le plus mal. Seul lien avec la vérité, il y a cet ourson qui est une représentation de la fille et de son évolution.
Finalement, l’horreur nous rattrape, après un court interlude, tandis qu’on retrouve Utsutsu à moitié explosé. Il aurait dû éclore bien avant cela, comme sa sœur, ou mourir en échouant, mais avait tenu bon et était resté humain pour elle. Cependant, la mort voudrait dire être séparé de sa sœur et il est hors de question qu’il l’abandonne, même à cause d’un virus qui aurait dû le tuer.
On rencontre alors un nouveau protagoniste et on apprend qu’il est à l’origine des papillons. Ses insectes sont attirés par le virus pupa et lui permettent de suivre tout ce qui se passe. C’est comme ça qu’il a rejoint Utsutsu. Il semble posséder des réponses et il va falloir prendre le risque de le suivre. Ironie de l’histoire, c’est sur l’île du démon que se retrouvent nos héros et c’est là qu’ils trouveront leurs explications. Cependant, toutes les réponses ne sont pas bonnes à entendre et il faudra bien du courage pour les accepter, tandis qu’ailleurs, la même question se pose pour leurs parents. Toutes les nouvelles remettent en question l’identité même de Yume et son origine. Quant à son avenir, seule la suite nous le dira, puisqu’il reste un dernier tome à découvrir.

Le tome 2 de Pupa est dans la lignée du 1. L’horreur et le gore se mêlent à des moments d’innocence et de joie. Tout s’entremêle, pour donner au lecteur des moments de répit. Malgré tout, on ne peut oublier la noirceur de ce monde, ni ce qu’il faut être prêt à sacrifier pour y survivre. Cependant, c’est aussi le temps des réponses, enfin, pour mieux comprendre ce qui se passe, à la fois pour nos héros, mais aussi pour le lecteur.
Ainsi le tome charnière nous offre une vision parfaite de qui est qui et qui veut quoi. La question qui reste encore en suspens est : qui arrivera à atteindre son but en premier ?

Présentation du Tome 1.

Komikku Editions – Collection : Seinen – Scénario et dessin : Sayaka Mogi – Date de parution : 12 janvier 2017 – 456 pages – Prix : 12,00 €

f t g m