Copyright 2020 - Site by Misterdan

Pétales de réincarnation – Tome 6 de Mikihisa Konishi

Pétales de réincarnation – Tome 6 de Mikihisa Konishi

Toya est un jeune homme frustré… Il veut être unique et avoir un talent. Mais après s’être essayé à toutes sortes d'activités, jeux ou sports, il n’arrive toujours pas à trouver ce qui lui permettrait de se démarquer vraiment.
C’est lors de sa rencontre avec Haito que son destin va basculer. Cette camarade de classe a en effet un talent exceptionnel, puisqu’elle est capable de se battre tel un samouraï de l’ancien temps ! Mais ses capacités hors du commun ne semblent pas venir de nulle part.… elle les a même obtenues de l’un des plus grands bretteurs de l’histoire du Japon !!

Lorsque Toya apprend qu’il est possible pour lui aussi d’obtenir un talent grâce à une "branche de réincarnation", celui-ci doute... En effet, s’il peut enfin avoir un talent, il ne sait malheureusement pas lequel il obtiendra, et même pire, il ne sait pas si son talent sera bénéfique ou maléfique… C’est donc une lourde décision qu’il devra prendre, au risque de le regretter...
Après avoir affronté l'armée des criminels, Einstein et Newton retournent au camp de base avec la ferme intention de questionner Neumann. Au même moment, le combat des immortels entre Funasaka et Rudel arrive à son terme. Toya, quant à lui, se dirige vers la forteresse principale où Kou l'attend impatiemment. Ce dernier va lui révéler une incroyable vérité... Cette guerre est-elle réellement un combat pour la justice ? La bataille entre les revenants est sur le point de prendre un nouveau tournant !

Pour être honnête, cette saga me fait rêver depuis le premier tome, avec toujours des combats épiques, des grands noms remis au goût du jour et surtout des rebondissements impressionnants. Mais cette fois… j’ai été plutôt déçu par ce sixième tome, je ne lui ai rien trouvé de vraiment exceptionnel, je l’ai même trouvé banal et classique.

Je pense pourtant lire le prochain tome car c’est une saga qui mérite vraiment sa chance. Je ne pourrais pas vraiment expliquer pourquoi j’ai cette impression de fade à la fin du tome, peut-être que les adeptes qui l’auront également lu pourront comprendre ? Et ressentiront la même chose que moi ? Ou pas ?
En tous cas j’attends beaucoup de la suite et je conseille à ceux qui n’ont toujours pas lu le début de la série de ne plus attendre pour le faire.

Editeur : Komikku – Genre : Shonen – Scénario et dessin : Mikihisa Konishi – Date de parution : 14 septembre 2017 – 176 pages – Prix : 7,90 €

f t g m