Copyright 2020 - Site by Misterdan

Pygmalion – Tome 3 de Chihiro Watanabe

Tout le pays est maintenant à la merci des mascottes. A la recherche du moindre indice pouvant sauver Makoto, qui a été transformé en monstre, Keigo brave tous les dangers pour se rendre à l’hôpital désaffecté où, jadis, son père menait d’étranges expérimentations.
Il va y être accueilli par un inquiétant personnage qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau.
Le dénouement est proche et la vérité sur le projet Pygmalion va bientôt éclater, mais il reste un dernier combat à mener, et celui-ci est le plus dur d’entre tous.

Alors que Keigo et ses amis essayent de survivre, les mascottes mettent à feu et à sang le pays. Tout semble perdu, mais il ne veut pas abandonner son petit frère aux monstres. Cependant, la réalité est bien loin de ce à quoi il s’attend et il va en apprendre plus sur son passé et sa famille que ce à quoi il s’attendait. Pour sauver son frère, il va devoir faire des sacrifices et des choix.

Ce troisième et dernier tome est difficile autant psychologiquement que visuellement. Les héros sont tiraillés entre abandonner et survivre, ou combattre et prendre le risque de tout perdre. Cependant, au-delà de l’héroïsme suicidaire, ce sont les convictions qui parlent et les poussent à poursuivre.
Le lecteur en apprend ainsi plus sur l’origine des mascottes et ce qu’elles veulent. Au départ, simples poupées, on a voulu en faire des armes. Comme elles étaient douées de pensées, elles se sont retournées contre leurs créateurs pour prendre le pouvoir. Malgré tout, cela ne s’arrête pas là…

Cette série se finit en apothéose. Chihiro Watanabe offre une fin travaillée et définitive à Pygmalion.

Editeur : Komikku – Collection : Shônen – Scénario  et dessin : Chihiro Watanabe – Date de parution : 26 octobre 2017 – 176 pages – Prix : 7,90 €

f t g m