Copyright 2020 - Site by Misterdan

La Dynamique Du Chaos (Edition non censurée) écrit par Ghislain Gilberti

Gys vient de s’évader de l’enfer. Pour échapper à un passé

trop agité, pour décrocher de l’héroïne, pour oublier Séverine, son amour vénéneux, il a trouvé refuge au purgatoire, au sein de la « Génération Nada ». Avec Manu, Céline et Vanessa, il écume les bars sordides et les boites de nuits minables, cherchant une issue au vide et à l’ennui de cette nouvelle existence. Pour oublier ses vieux démons et meubler le néant, il joue, plonge dans les excès, dans l’alcool, la coke, le sexe facile. Mais les leurres sont minces et son passé tenace. Lorsqu’il revoit

Séverine, son ancienne vie le rattrape et vient le frapper de plein fouet.

Roman violent et extrême, Dynamique du Chaos raconte la chute ultrarapide d’un homme qui cherche l’absolution. Sur fond de drogue, de sexe et de musique radicale, ceux qui l’entourent tomberont comme des mouches, entraînés avec lui dans une spirale impitoyable.

J’ai hésité longtemps à écrire un avis sur ce livre, parce que je ne suis pas certaine de lui rendre hommage comme il le mérite.

Ce roman est un coup de poing, un coup de cœur et un coup d’âme.

C’est un plongeon direct dans l’enfer, le réel, celui qui est partout autour de nous, celui qu’on voit tous les jours et qu’on ignore malgré tout. C’est la déchéance d’un homme perdue, torturé qui cherche l’oublie dans toutes les addictions possibles.

Cette descente est racontée avec justesse, les mots sont forts, crus, ils percutent inlassablement votre cerveau et amène à la réflexion.

On ne peut pas rester insensible, de la première à la dernière ligne. Tout est vraie, tout est réel, tout parle et bouscule nos pensées. On se reconnait, on fuit, on a pas envie d’être Gys, et on lutte pour ne pas s’embourber avec lui.

Pourtant la chute est inexorable, les pages défilent et on tombe encore et encore jusqu’à l’atterrissage final qui nous achève.

Ce roman met en évidence tout ce que notre société a de mauvais, tout ce qu’on sait, qu’on voit, mais auquel on s‘adapte. Gys lui est un inadapté, un de ceux pour qui le mode mouton ne convient pas. Un de ceux qui est lucide sur son état et celui du monde, mais qui n’a pourtant pas la force de se redresser. C’est un édifiant constat social, une déchirure sur cette jeunesse perdue qui ignore comment prendre le train de la vie.

Et puis, il y a cette histoire d’amour…c’est la passion destructrice à son apogée, c’est l’amour qui tue, celui dont on est fou, mais qui fait mal. Celui qui rend accroc, qui entraine les deux amants vers la fin, celui dont on ne sort pas indemne et envers lequel on a qu’une envie, replongé. L’amour qui colle à la peau, qui marque la chair et qui la déchire. Gys et Séverine sont deux écorchés vifs, qui entretiennent leurs addictions et leur passion, qui s’entrainent l’un l’autre vers l’enfer mais qui veulent quand même y aller ensemble. C’est un amour magnifique, malgré son côté néfaste, il est tellement puissant qu’il en est beau.

Ce roman est de ceux qu’on ouvre par curiosité et dont on ressort changé. Un roman qui ouvre nos œillères et nous absorbe dans ce chaos contemporain.

L’auteur nous percute, avec ses mots, avec ses réflexions, ses démons, ses peurs et ses troubles. C’est sale, c’est mauvais, c’est déroutant, mais c’est vrai !

En bref, une lecture captivante sublimé par un style percutant, un roman noir à lire de toute urgence.

Éditeur : Ring – Date de parution : 19 janvier 2017 - Prix : 21,00 € - 468 pages.

f t g m