Copyright 2020 - Site by Misterdan

Krollebitches, souvenirs même pas en bande dessinée écrit par Jean-Christophe Menu

Avec Krollebitches, Souvenirs même pas en bande dessinée, Jean-Christophe Menu nous fait revivre les chocs qui ont éveillé sa passion pour la bande dessinée durant l’enfance, l’adolescence, puis les sulfureuses « apparitions » du 9e Art adulte naissant, qui vont s’ajouter à ses premières aspirations.

Krollebitches : du dialecte bruxellois crolle (boucle) et du néerlandais beetje (un peu). Popularisé (et peut-être inventé) par Franquin, ce mot désigne l’ensemble des signes graphiques caractéristiques de la bande dessinée : traits de vitesse, gouttes de sueur, spirales d’étourdissement ou de folie, etc. Ces signes particuliers constituent une des caractéristiques essentielles du langage de la bande dessinée.

Né en 1964, fondateur de l’Association et de l’OuBaPo, Jean-Christophe Menu est un auteur et éditeur incontournable de la bande dessinée alternative. Il a fait l’objet d’une exposition au festival d’Angoulême en 2016.

Dans ce recueil, Jean-Christophe Menu partage avec nous ses souvenirs d’enfant, et son amour extrèmement précoce pour la bande dessinée. Sans chapitrage, page après page, les souvenirs s’égrennent.
Il n’a pas six ans que déjà, avec l’aide bienveillante de ses parents, il collectionne les albums de Dupuis, Lombard, les hebdos comme Pif Poche, Mickey parade, les reliures Tintin et Spirou. Héritant d’anciens albums de son oncle, il commencera une vaste collection qu’il continuera toute sa vie.
Très tôt il commence à dessiner, car son rêve absolu c’est d’être publié dans le Journal de Spirou !
Il crée un personnage récurrent : Lapot pour lequel il réalise des saynettes qu’il regroupe dans le Journal de Lapot.
Au fil des années il élargit son champ de lectures et découvre Gotlib, Druillet, puis des publications comme Hara Kiri ou Charlie Hebdo. Il revit pour le lecteur les chocs qui l’ont peu à peu conduit au processus de création. A une époque où internet n’existait pas, il aura passé toutes ses années collège, seul dans son coin, avec sa passion. La rencontre de Polo Lamy au lycée sera déterminante, leur rêve commun : publier dans Fluide Glacial ! Cela échouera mais malgré tout, à 17 ans, avec l’aide de sa mère, il sortira son premier fanzine : le lynx à tifs !

Lire ce recueil est une expérience vraiment intéressante ! Grâce à Jean-Christophe Menu on se replonge dans l’histoire de la bande dessinée française, on découvre des auteurs qu’on a connus enfant et qu’on croyait avoir oublié, et d’autres totalement inconnus mais qui du coup nous intriguent. C’est plein de tendresse et de mélancolie, et transpire la sincérité. Une belle découverte !

Editeur : Les impressions nouvelles – Collection : For intérieur - Date de parution : 06 avril 2017 – 176 pages - Prix : 17 €.

f t g m